top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmma Ortigosa

Les bienfaits de la silice


Le silicium, un oligo-élément essentiel, occupe la troisième place en termes d'abondance dans le corps humain, juste après le zinc et le fer.


Il est présent dans toutes les cellules et les tissus conjonctifs, qui forment diverses structures physiques telles que les articulations, le cartilage, les os, la peau (y compris les cheveux et les ongles) ainsi que les vaisseaux sanguins, y compris le cœur.


Les organes ont besoin de silicium pour restaurer et/ou préserver leur santé et leur équilibre.

Le silicium agit comme un antidote à l'aluminium et combat l'acide urique ainsi que les fortes inflammations du cartilage.


Le silicium est essentiel au fonctionnement de l'organisme sous diverses formes. Cet élément construit la majorité des tissus qui composent le corps. Il participe à la création du collagène et de l'élastine, protéines vitales qui confèrent résistance et souplesse aux structures. Ses apports rendent les os et cartilages plus solides, et il aide à fixer le calcium nécessaire à leur régénération. Les muscles et tendons en bénéficient également pour leur suppléance et mobilité. De plus, le silicium régénère et tonifie le réseau vasculaire.

Il régule la division cellulaire et influence positivement le système nerveux ainsi que l'immunité.


De manière plus générale, il potentialise l'action d'éléments essentiels comme le zinc et le cuivre, revêtant ainsi une importance systémique.

  

Le silicium organique, contrairement au minéral, contient un ou plusieurs atomes de carbone lui permettant de se dissoudre facilement dans l'eau. Ce élément se rencontre en petite quantité dans les enveloppes des céréales complètes telles que le blé entier, le riz brun ou les flocons d'avoine, les épices, les champignons et les haricots.

 

Le choix d'un silicium à action rapide et efficace dépend de plusieurs facteurs, tels que la forme du silicium (liquide, poudre, granulés), la concentration en silicium, la méthode d'application et la fréquence d'application.


Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'entamer un traitement au silicium par voie interne. Ce type de traitement est déconseillé aux personnes souffrant d'insuffisance rénale, aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants.


Vous souhaitez être accompagnés ? N'hésitez pas à me contacter, je répondrai à vos questions.

Emma



Bien que ces informations présentées ne remplacent pas un avis médical professionnel, elles peuvent aider à comprendre certains aspects de santé. Néanmoins, il est impératif de toujours consulter votre médecin traitant, qui détient seul l'expertise nécessaire pour évaluer votre situation particulière et vous orienter de manière optimale. Quelle que soit votre démarche, n'hésitez pas à lui faire part de vos interrogations afin d'établir ensemble le meilleur plan pour préserver votre bien-être.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page