top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmma Ortigosa

Allergies Saisonnières et Naturopathie.



Le printemps n’est pas la saison idéale pour tous, rhinite, urticaire, asthme, eczéma, rhume des foins… Vous l’aurez compris c’est la saison des allergies.

Autant de réactions gênantes s’expriment mais qui différent d’une personne à l’autre. Crises d’éternuements, nez qui coulent, yeux larmoyants, gênes respiratoires sont autant de symptômes provoqués par une réponse inflammatoire des muqueuses respiratoires supérieures aux allergènes.



Qu’est-ce que l’allergie ? Quelle origine ?

C’est une hypersensibilité et un phénomène d’exagération de la réponse immunitaire, face à un allergène.


Différents allergènes font surface au printemps :


- Allergènes respiratoires ou rhinites allergiques : les graminées, les pollens de frênes, peupliers, noisetiers, bouleaux, érables…

- Cutanées : avec l’exposition au soleil.

Les rhinites allergiques touchent actuellement 40% de la population mondiale selon de récentes études épidémiologiques.


Dans notre quotidien, nous sommes déjà confrontés à différents allergènes et cela toute l’année par l’utilisation de certains produits cosmétiques, produits ménagers, prise de certains médicaments, pollution de l’air, tabagisme actif/passif et le stress. La naturopathie et la mise en place d’un travail de fond par une hygiène de vie saine, permet au système immunitaire d’être d’attaque lorsque la saison du printemps arrive et par conséquent de traverser cette période difficile en toute sérénité.

La naturopathie en renfort pour vous accompagner :


  • Soigner votre alimentation est fondamental. Privilégiez une alimentation saine, avec un maximum de végétaux, de poisson gras et d’huile végétale biologique, première pression à froid (huile de lin, chanvre, périlla) pour une action anti-inflammatoire grâce à leur teneur en oméga 3.


  • Réduire l’apport de produit laitiers de vache, et de produits ultra transformés (sucres, colorants, nitrites, conservateurs) et quand cela est nécessaire rééquilibrer la flore intestinale avec des probiotiques bien sélectionnés.


  • Plusieurs plantes agissent parfaitement grâce à leurs actions antihistaminiques et/ou anti-inflammatoires : le gingembre, l’ail, l’oignon, le plantain, le romarin, la camomille matricaire…


  • La réflexologie plantaire par l’optimisation de l’élimination des toxines accumulées à cause de l’allergène, avec la stimulation des zones reflexes des organes comprenant le système respiratoire, digestif, urinaire et immunitaire.


  • Le pollen et autres pollutions extérieures se déposent sur votre peau et vos vêtements, bien se nettoyer le visage à l’eau ou au savon doux et les mains après une sortie extérieure.


  • Laissez vos chaussures à la porte pour diminuer la quantité de pollen entrant dans la maison.


  • Evitez d’étendre votre linge à l’extérieur, le pollen s’accroche à vos vêtements que vous allez porter toute la journée sur vous. Idem pour les draps.


  • L'Irrigation nasale saline, geste simple que l’on ne pense pas toujours à faire mais efficace. La solution saline traverse la cavité nasale, éliminant le muscus obstructif, va par conséquent améliorer la respiration immédiatement et restaurer la fonction mucociliaire nasale qui est altérée.


Utilisation du Lota, une solution simple et naturelle.

Mélanger 250 ml d’eau de source tiède (température corporelle) avec 1 cuillère à café de sel (fleur de sel, sel de l’Himalaya ou Nigari) que l’on trouve en magasin bio par exemple.


Ce mélange salin ne doit pas piquer le nez, vous pourrez ajuster en fonction de votre pratique.


Remplir le Lota, et se positionner au-dessus de votre lavabo.


Incliner la tête sur le côté et un peu en avant puis placez l’embout du Lota dans la narine supérieure et faire couler la moitié de la préparation. L’eau va s’écouler par la narine inférieure.


Important : Pensez à garder la bouche ouverte pendant la pratique pour que l’eau s’écoule correctement par l’autre narine, ce qui vous permettra de respirer aisément par la bouche.


Une fois cette étape terminée, mouchez vous, doucement, car il est nécessaire de bien évacuer l'eau restante.



Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être conseillé naturellement pour traverser cette saison d’allergie sereinement ?

N’hésitez pas à me contacter, je suis à votre écoute.


Emma 🌸





Rappel :

Toutes utilisations de plantes ou compléments alimentaires, bien que ce soit naturel demande d’être vigilant et ne peuvent se substituer à une alimentation équilibrée, variée et à un mode de vie sain. Votre Naturopathe saura vous conseiller et adapter les doses à vos besoins personnels mais en aucun cas il ne se substitut pas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas de consulter et/ou suivre les recommandations de votre médecin.


57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page