top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmma Ortigosa

La sève de bouleau : mon alliée du printemps

Dernière mise à jour : 19 mars 2021


La sève de bouleau, autrement appelée « eau de bouleau » possède de nombreuses vertus santé, elle est une véritable alliée lors du passage de l’hiver vers le printemps.



Translucide, assez proche du goût de l’eau et légèrement sucrée, elle s’écoule du bouleau entre la mi-février et mi-avril au moment de la montée de la sève.



Elle est naturellement riche en :


- Oligo-éléments tels que le chrome, le sélénium, le cobalt, l’or, le silicium, le cuivre et le lithium.


- Minéraux comme le calcium, le potassium, le magnésium, le zinc, le fer, le cuivre et le manganèse.


- Vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, D3, E, K1.


- Protéines et acides aminés, principalement l’isoleucine, la valine, l’asparagine et la glutamine.


- Elle contient du bétuloside et du monotropitoside qui sont deux molécules végétales naturelles délivrant de la salicylate de méthyle, une substance anti-inflammatoire et analgésique proche de l’aspirine.


La sève de bouleau agit sur les émonctoires (organes purificateurs tels que le foie, les reins et la peau). Elle va aider à l’élimination des toxines accumulées pendant l’hiver, grâce à son action drainante et va excréter l’acide urique en lien avec les affections telles que la goutte, cholestérol et l’hypertension artérielle.


Cure reminéralisante


Que vous soyez une personne active, sportive ou plutôt sédentaire ou convalescente, la sève de bouleau bio est bénéfique pour tous.

Grâce à sa riche teneur en oligo-éléments, minéraux, vitamines, enzymes et acides aminés, nous allons avoir une action reminéralisante et revitalisante. Elle permet de limiter le stress oxydatif, favorise la souplesse des articulations, apaise les rhumatismes et l’arthrose, renforce et réhydrate les muscles ce qui fait d’elle une excellente partenaire pour les sportifs.


Comment choisir sa sève de bouleau ?


Je vous conseille plutôt de préférer une sève fraîche française, naturelle, pure, non pasteurisée, sans conservateur et sans nano-filtration que vous pouvez vous procurer en magasin bio ou directement chez l’artisan.


Pour que la cure soit efficace, il est recommandé de consommer au minimum 3 litres de sève de bouleau sur une durée de 3 semaines à raison d’un verre de 140 ml de préférence le matin à jeun.


Songez à bien conserver la sève au réfrigérateur tout le long de la cure. Rassurez-vous sa saveur va changer progressivement et son aspect translucide va s’opacifier, sans pour autant en modifier ses vertus.


Attention à ne pas confondre la sève de bouleau fraîche et le jus de bouleau, la sève est le liquide nourricier de l’arbre et se consomme à son état naturel. Le jus de bouleau est obtenu par macération (sève, feuilles, alcool…) et se consomme dilué dans de l’eau.


Contre-indications

Je ne conseille pas cette cure aux :


- Personnes allergiques aux dérivés salicylés.

- Personnes allergiques au bouleau.

- Personnes souffrants d'importantes pathologies rénales, c'est un draineur important qui nettoie et qui peut potentiellement enlever les principes actifs des médicaments et faire trop travailler les reins.

- Femmes enceintes et allaitantes.

- Jeunes enfants.


Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être accompagné en douceur et naturellement lors de ce changement de saison ?

N'hésitez pas à me contacter.🌿

Emma 🌸

175 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page