top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmma Ortigosa

Alimentation et Naturopathie : Les clés d’une alimentation santé.

Dernière mise à jour : 5 janv. 2022

N’avez-vous jamais entendu cette phrase « Nous sommes ce que nous mangeons » et bien en Naturopathie elle prend tout son sens.

Manger sainement n’est pas compliqué et n’engage pas de passer des heures derrière les fourneaux comme on pourrait le croire.

Cela demande quelques nouvelles habitudes à mettre en place… mais rien d’insurmontable !





1 – L’alimentation Naturelle :


Vous l’aurez remarqué, sur les étiquettes de nos aliments se sont invités de nombreux additifs nommés E… qui ne sont en réalité que des codes utilisés par les industriels. En plus de ces additifs on retrouve bien souvent des ajouts de sucres, de sels, de nitrites… Sur le long terme il faut savoir qu’ils ne sont pas sans conséquences sur notre métabolisme.

Comme le démontre le Dr Anthony Fardet dans son livre « Halte aux aliments ultra-transformés-mangeons vrai », l’alimentation industrielle induit certaines maladies chroniques suite aux transformations que subissent les aliments qui deviennent pauvres en fibres, nutriments et minéraux.


Le saviez vous ? Les aliments ultra-transformés représentent tout de même entre 25 et 50% de notre alimentation totale !


TRES NOCIFS = E123- E510- E513– E527

DANGEREUX = E102-E110-E120-E124-E127-E129-E155-E180-E201-E220-E222-E223-E224-E228-E233-E242-E400-E401-E402-E403-E404-E405-E501-E502-E503-E620-E636-E637

CANCERIGENES = E131-E142-E153-E210-E212-E213-E214-E215-E216-E219-E230-E240-E249-E280-E281-E282-E283-E310-E954

DANGER POUR LES ENFANTS = E270

SOUPCONNEUX = E104-E122-E141-E171-E173-E241-E477

INTERDIT = E103-E105-E111-E121-E123-E125-E126-E130-E152-E211-E952

TROUBLES GASTRIQUES = E338-E339-E340-E341-E343-E450-E461-E462-E463-E465-E466

TROUBLES CUTANEES = E151-E160-E231-E232-E239-E311-E312-E320-E907-E951-E1105

TROUBLES INTESTINAUX = E154-E626-E627-E628-E629-E630-E631-E632-E633-E634-E635

TENSION ARTERIELLE = E154-E250-E252

Privilégier une alimentation naturelle sans additifs, colorants, conservateurs et résidus chimiques sera mieux assimilée par votre organisme.


2 – L’alimentation Équilibrée :


Pour que notre organisme soit optimal, il est fondamental d’apporter tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement de manière équilibrée.


Il est important de :

  • S’hydrater avec une eau de qualité.

  • D’associer protéines et féculents ou farineux aux mêmes repas pour une meilleure assimilation.

  • D’apporter des lipides, sels minéraux, oligo-éléments et fibres.

3 – L’alimentation individualisée :


Comme le disait Paracelse « ce qui est nourriture pour l’un est poison pour l’autre »

Bien que nous ayons le besoin commun d’apporter dans notre alimentation tous les nutriments essentiels pour le bon fonctionnement de notre organisme nous sommes tous très différents.

Ce qui nous différencie c’est notre terrain (c’est l’état du corps humain en général et de ses liquides en particulier qui détermine la santé de nos cellules et du fonctionnement de notre organisme) et de notre tempérament (c’est un indicateur de l'état de la personne. Il annonce les fragilités et les forces des différents organes, qui influencent le comportement tant psychologique que physiologique tout au long de la vie).


Le naturopathe prendra en compte d’autres éléments pour l’individualisation alimentaire comme le potentiel oxydatif des acides, les habitudes acquises (travail, social, familial…), la saison, le climat, l’âge, le patrimoine génétique…

4- L’alimentation digeste :


Certains aliments transformés deviennent sur-indigestes ce qui entraine la mal-digestion. On observe un ralentissement de la digestion qui amènera une multiplication de micro-organisme pathogène dans notre intestin, qui sur le long terme pourra provoquer une hyperméabilité intestinale notamment. Voici quelques exemples d'aliments : les sirops, sodas, laitages, plats préparés, mueslis, certains bowls…


Le saviez-vous : la digestion commence dans la bouche, d’où l’importance de mâcher, mâcher et encore bien mâcher. Car la mastication facilite la suite du processus digestif tout en favorisant l’assimilation des nutriments.

Mes conseils :

  • Préférez les aliments naturels : sans additifs, conservateurs, colorants et autres produits chimiques.

  • Cuisinez de manière équilibrée, variée et de saison en vous faisant plaisir.

  • Privilégiez la cuisson à basse température, à l’étouffée, à l’étuvée et idéalement à vapeur douce à 95°.

  • Consommez des produits frais, locaux et bio de préférence.

  • Soyez des détectives et regardez de plus près les étiquettes de vos produits habituels même s’ils sont bio.

  • Prenez le temps de vous poser lors des repas, mangez en conscience, mettez de côté le téléphone et pc quand vous êtes sur votre lieu de travail par exemple.

  • Prenez le temps de mastiquer et savourer chaque bouchée, votre corps vous remerciera.

Vous souhaitez prendre soin de votre assiette et adapter votre alimentation à votre terrain pour retrouver la vitalité ? N’hésitez pas à me contacter.

128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page